[COMMUNIQUÉ] 30 ans de la chute du Mur de Berlin : un devoir de mémoire à perpétuer

Publié le mardi 12 novembre 2019

800px-Berlin_1989,_Fall_der_Mauer,_Chute_du_mur_08

Les célébrations du 9 novembre 1989 sont l’occasion de commémorer l’échec du communisme.
La RDA vivait ses dernières heures tant l’état est-allemand s’est effondré comme un château de cartes : preuve qu’un tel régime liberticide et isolationniste n’était pas viable.

Cette révolution pacifique et citoyenne a marqué le début de la fin de la guerre froide, mais surtout la liberté retrouvée pour des millions d’Allemands de l’est, parfois séparés de leurs familles à l’Ouest.
Remettre en cause la réunification allemande qui en découle va à l’encontre de l’histoire. Si elle n’a pas été parfaite sur le plan économique ou social, elle marque avant tout la libération de peuples opprimés.

L’Allemagne unie au sein de l’Union Européenne est un succès pour la garantie de la paix sur notre continent.
Défenseurs de la Construction européenne, les Radicaux sont fiers d’y avoir pris part, ce dès la signature du Traité de Rome.

Le Mouvement Radical / Social-Libéral exhorte ainsi les dirigeants européens à prendre conscience de l’importance de l’unité européenne. Nous devons continuer à construire une Europe de paix et une Europe forte.

Partager l'article