[COMMUNIQUÉ] Pour les Radicaux, le compte n’y est pas !

Publié le jeudi 6 décembre 2018

CP

Réunis en comité national à Paris, les Radicaux ont réaffirmé leur ligne d’indépendance politique.

Sur l’ampleur des manifestations de révolte populaire et les réponses du gouvernement proposant un moratoire de 6 mois sur plusieurs taxes dont la taxe carbone, les Radicaux estiment que le compte n’y est pas. Justice sociale, justice fiscale et justice territoriale doivent être réaffirmées au travers de propositions concrètes principalement en faveur du pouvoir d’achat.

Le Président de la République et le gouvernement doivent prendre la vraie mesure de la fracture du pays et répondre de façon pérenne, lucide et fraternelle.

Enfin, les Radicaux ont adopté leur plateforme pour les élections européennes. Ils appellent officiellement à des candidatures internes, et mèneront des discussions avec l’ensemble des partis pro-européens jusqu’à la tenue de leur congrès.

Le congrès politique aura lieu au premier trimestre 2019 et marquera le point d’orgue de la réunification des Radicaux.

Sylvia Pinel et Laurent Hénart
Co-présidents du Mouvement Radical / Social-Libéral

Partager l'article