SNU :  Les Radicaux pour un Service européen universel

Publié le jeudi 28 juin 2018

image commSNU

Le Gouvernement propose d’instaurer un dispositif nommé Service national universel (SNU) obligatoire d’un mois maximum, pouvant être complété par un engagement supplémentaire de trois mois.

Défenseur d’une Europe plus intégrée, le Mouvement Radical / Social-Libéral rappelle son souhait de voir converger les différents services nationaux vers un service européen universel. L’Europe des citoyens ne se fera qu’en construisant une jeunesse européenne et un sentiment d’appartenance commun.

Dans cette perspective il est nécessaire que le futur SNU, qui va faire l’objet de consultations, s’intègre pleinement dans des dispositifs européens, tels que le Service volontaire européen (SVE), financé par le programme Erasmus +.

Nous devons donner à tous les jeunes de France et d’Europe, quel que soit leur origine, leur milieu social ou leur projet professionnel, l’occasion de devenir des acteurs à part entière du projet européen.

Sylvia Pinel & Laurent Hénart
Co-Présidents du Mouvement Radical / Social-Libéral

Partager l'article