[Communiqué de Presse] Discours du Président de la République sur le séparatisme : Vers un « réveil républicain » enfin !

Publié le vendredi 2 octobre 2020

Le Mouvement Radical se réjouit du discours volontariste et responsable prononcé par le Président de la République ainsi que des mesures annoncées pour lutter contre le séparatisme et restaurer la République sur tout le territoire français.

Laurent HENART, Président du Mouvement Radical : « Au-delà du symbole de présentation du projet de loi le 9 décembre, journée de la Laïcité, je suis satisfait que le gouvernement reprenne des propositions faites par les Radicaux, comme celle sur le contrôle et le respect par les associations du principe de Laïcité. Plus globalement, le Président de la République a prononcé un discours de fermeté, d’intransigeance vis-à-vis des ennemis de la République mais aussi d’ouverture et d’intégration de nos compatriotes de confession musulmane. C’était un exercice difficile mais nécessaire pour rassurer les Français et renforcer la cohésion nationale ».

De même, le renforcement des mesures en faveur de l’égalité des chances pour tous est indispensable, et il est heureux que le gouvernement mette en application les propositions du rapport BORLOO.

Pour Nathalie DELATTRE, Sénatrice de la Gironde et Secrétaire générale du Mouvement Radical, qui a présidé la Commission d’enquête sénatoriale sur la radicalisation islamiste : « les élus locaux, souvent en première ligne, devront être accompagnés ». Elle appelle par ailleurs à la vigilance sur la transparence du financement pour la formation des imams et préconise, au sujet de l’obligation de l’instruction à l’école dès 3 ans, la prise en compte de situations spécifiques, au-delà des raisons de santé, nécessitant un enseignement à domicile, et donc les moyens pour évaluer ces dérogations.

Les Radicaux, à l’origine de la loi de 1905, prendront toute leur part cet automne dans le débat et l’élaboration du projet de loi contre le séparatisme et pour le respect du principe de laïcité.

Rappel des Propositions du Mouvement Radical pour une Laïcité renforcée:

Réformer la loi de 1901 car la gestion de lieux de cultes, le prosélytisme religieux, les dérives de la liberté associative sont multiples et infusent certains quartiers souvent en difficultés et plus vulnérables.
-Instaurer une Charte de la laïcité dans toutes les Collectivités, toute association prétendant à un financement public devra la signer et ainsi s’engager à la respecter.

Promouvoir la Laïcité à l’école

-Enseigner les principes laïques dès le plus jeune âge à l’école primaire
-Assurer la neutralité religieuse des accompagnants de sorties scolaires par un engagement signé sous forme d’attestation en début d’année scolaire.

Citoyenneté : reconnaitre et célébrer la laïcité

-Créer une cérémonie de célébration du 9 décembre dans chaque commune, en invitant les écoliers à y participer
-Inciter les municipalités à se doter d’un monument/d’un arbre de la laïcité
-Mettre en place une cérémonie laïque en mairie à la majorité de chaque citoyen
-Créer un prix de la laïcité, remis par le Président de la République

Une fonction publique et des administrations engagées

-Nommer un Référent laïcité dans chaque administration
-Instaurer une formation obligatoire à la laïcité pour tous les fonctionnaires et les élus
-Reconnaître comme faute professionnelle le fait de faire valoir des considérations religieuses pour modifier une organisation de service ou le périmètre d’une mission ou d’une fiche de poste.

Le Mouvement Radical approuve par ailleurs les propositions issues du travail de la Commission d’enquête sénatoriale sur la radicalisation islamiste, présidée par Nathalie DELATTRE, sénatrice radicale de la Gironde, et notamment celles d’aligner les statuts légaux et fiscaux découlant de la loi de 1901 et ceux de la loi 1905 et de mettre en place un régime de déclaration des apports de ressources étrangères pour l’ensemble des associations ayant une activité au moins partiellement cultuelle.

 

Partager l'article