[Communiqué de Presse] Plutôt que l’éternel débat sur la durée du congé paternité, le Mouvement Radical propose un « capital jours enfant »

Publié le jeudi 10 septembre 2020

Dans son rapport « les 1000 premiers jours de l’enfant » remis mardi 8 septembre au Gouvernement, une commission d’experts préconise, entre autres mesures, « d‘étendre le congé paternité à 9 semaines ».

Pour Laurent Hénart, Président du Mouvement Radical : « Plutôt que l’éternel débat sur la durée du congé paternité, les Radicaux proposent de « repenser » le système de congés maternité et paternité dans sa globalité ».

C’est pourquoi le Mouvement Radical propose d’instaurer un « capital jours enfant » d’une durée de 100 jours par exemple, à la naissance d’un nouveau membre de la famille à utiliser avant l’âge de 6 ans (c’est l’âge habituel d’entrée au primaire) indifféremment par l’un ou l’autre des parents. Pour Madjid Si Hocine, médecin et Secrétaire national du Mouvement Radical en charge de la petite enfance, « ce capital aurait l’avantage d’offrir plus de souplesse en permettant entre autres l’utilisation de ces jours pour l’entrée à l’école (maternelle ou primaire), ou en cas de problèmes graves de l’enfant (maladie, accident, hospitalisation, etc) ».

Partager l'article