[Communiqué] Racisme dans le football : Tolérance zéro

Publié le jeudi 17 septembre 2020

A la suite des propos du Président de la Fédération Française de Football, Noël Le Graët, affirmant qu’il y a peu de racisme dans le milieu du football et face à l’indignation que cette déclaration a provoquée, le Mouvement Radical rappelle qu’une politique de tolérance zéro doit être appliquée, pour tous les actes racistes dans le football comme ailleurs.

La Fédération Française de Football ne peut pas s’exonérer de ce débat en brandissant des pourcentages fantaisistes – moins de 1% de propos discriminants dans le football – qui ne reposent sur aucune étude ou enquête.

Pour Henriette Diadio Dasylva, Secrétaire nationale en charge du Sport, jeunesse, éducation populaire et vie associative : « de nombreux cas de débordements racistes ont été observés dans les stades depuis des années, en France ou à l’étranger, il est irresponsable de minimiser le problème et ainsi d’attiser les tensions ».

Pour les Radicaux, les valeurs prônées par le sport – égalité, solidarité, fraternité – doivent plus que jamais être martelées pour permettre à de nombreux jeunes de pratiquer le football ou toute autre activité sportive, dans un esprit de tolérance et d’humanisme.

Partager l'article